PERSONNAGES CELEBRES

Victor HUGO

(1802-1885)

 

Victor Hugo est né le 26 février 1802 à Besançon. Il est le troisième fils de Sophie Trebuchet et de Joseph Leopold Sigisbert Hugo.

Tout au long de savieVictor Hugo a affronté et supporté la douleur, en particulier celle de son enfance.

Son père, militaire de carrière est successivement nommé à Paris, à Luneville, à Bastia puis à Besançon. C'est au cours de ces différentes affectations que Sophie qui l'a toujours suivi, met au monde ses cinq enfants.

A la fin de de l'année 1802, Leopold, commandant d'un bataillon militaire, est à Portoferraio. Il a reçu recoit l'odre se préparer à renforcer la défense de l'île d'Elbe récemment annexée à la France et celle de la Corse.

Le 18 janvier 1803, il arrive à Bastia accompagné de ses trois enfants : Abel (4ans), Eugène (2 ans) et Victor qui n'a pas encore un an et de leur gouvernante, Claudine.

Sophie Trebuchet, fatiguée de cette vie de nomade, a décidé de rester à Paris car elle est devenue entre temps la maîtresse du colonel de Lahorie qui sera d'ailleurs fusillé en 1812, soupçonné de conspiration contre Napoléon.

 

La famille s'installe à la citadelle, près de la cathédrale Sainte Marie, dans la maison Progher (ex-propriété d'un riche négociant Suisse installé à Bastia au cours du XVIII ème siècle), qui deviendra plus tard le presbytère.

C'est au cours de sa période de veuvage forcé, comme il l'écrit dans une lettre adressée à sa femme, que Leopold Hugo rencontre Marie Catherine Thomas. Maria Catalina est Corse, elle est née à Cervioni 05 novembre 1783.

Quand Sophie, arrive en Corse 11 mois plus tard et découvre la liaison de son époux, elle repart aussitôt en emmenant les enfants en juillet 1803.

Après le décès de son épouse survenu le 27 juin 1821, Léopold épouse Maria Catalina le 06 septembre 1821 et lui donne pompeusement le tritre de Comtesse de Salcano (sans doute pour mieux briller en société).

C'est ainsi que Victor Hugo, qui n'aura vécu à Bastia que quelques mois, aura une belle mère Corse.

En 1814, Victor Hugo a 12 ans. Profondément marqué par la mésentente de ses parents il ne parlera jamais de cette période ni surtout de la longue absence de sa mère qu'il a toujours passé sous silence comme en témoignent ses écrits : "Nous avons tous grandis sur les genoux de nos mères, nos pères étaient au camp... la famille resta entière jusqu'à la fin de l'An XIII, allant et venant d'une île à l'autre, tantôt à Porto Ferrajo, tantôt à Bastia".

Après le décès de son père, au cours du règlement de la succession, Victor Hugo se montrera odieux envers Maria Catalina. Elle mourra à Blois, 30 après son mari, le 21 avril 1858  dans la plus totale indifférence du dernier des fils Hugo.

 

Pour Victor Hugo, l'histoire semble se répéter.

Il se marie à 20 ans avec Adèle Fouchet qu'il connaît depuis 14 ans et avec laquelle il aura cinq enfants en huit ans; mais le mariage ne durera pas car Victor, infidèle et rarement present la fait auissi souvent pleurer.

Adèle prendra Sainte-beuve comme amant et Victor Hugo se consolera auprès de Juliette Drouet en 1833.

Par pudeur Hugo parlait très peu de ses enfants qu'il nommait "ma populace de marmots" et que la mort a frappé tour à tour avec une périodicité saisissante :

Le premier né en 1823 est mort en bas âge.

Le 04 septembre 1843, Leopoldine, 19 ans, mariée et enceinte, se promène en barque sur la Seine à Villequier lorsqu'un coup de vent couche la voile sur l'eau projetant la jeune femme à l'eau. Son époux plonge à plusieurs reprise pour tenter de la sauver, mais à la sixième tentative, il ne remonte pas; Il sont morts tous les deux. Victor Hugo n'apprendra la mort de sa fille que le neuf, de retour d'un voyage à Courtrai, en lisant dans un bistrot le journal local.

Le 13 mars 1871, Charles, 44 ans, meurt d'un AVC à Bordeaux,  alors qu'il se rend en fiacre au restaurant Lanta (devenu aujourd'hui la brasserie La Closerie Gambetta après avoir longtemps été nommé Le Régent) sur la place Dauphine (Place Gambetta), où l'attend son père.

Le 26 décembre 1873 son dernier fils François Victor (45 ans) meurt de la tuberculose.

Adèle Hugo, très affectée par la mort de sa soeur Leopoldine, sombre dans la folie et son père est contraint de la faire interner en 1872. Elle terminera sa triste vie à l'hopital de Suresnes le 21 avril 1915, devenant ainsi la seule des cinq enfants de Vicor Hugo lui ayant survécu.

 

Victor Hugo s'etteint le 22 mai 1885 à l'âge de 83 ans.

Des funérailles nationales sont organisées pour le transfert de sa dépouille au Panthéon de Paris le 1er juin 1885, dix jours après sa mort.

 

Voici les mots que la Corse à inspiré à Victor Hugo :

"Chaque état a son esclave, chaque royaume traîne son boulet. La Turquie a la Grèce, la Russie la Pologne, l'Angleterre l'Irlande et la France a la Corse. A côté de chaque peuple maître, un peuple d'esclaves. Edifice mal bâti:  moitié marbre, moitié plâtras".

 

 

Cliquez sur la photo

 

 

 

Me contacter

Haut de page

Date de mise à jour pour cette page: 15 avril 2021