GHJACUMU BONICARDU

 

COPYRIGHT:  Décembre 2007

  Retour

 

 

Acte de décès de Giuseppo ANTONMARCHI, dit Gallochio.

Rédigé en Italien par le Maire d'Altiani le 19 novembre 1835.

Traduction de l'acte de décès

Le dix neuf du mois de novembre de l’année mille huit cent trente cinq à la mairie d’ALTIANI est enregistré l’acte de décès d’ANTONMARCHI dit GALLOCHIO, bandit de la commune d’AMPRIANI, qui a été tué hier à coup de hachette sur notre territoire au lieu dit CIOCCO par divers de nos administrés au moment ou celui-ci avait déchargé son fusil sur ceux là mêmes ses tueurs.

De la déclaration faite par Domenico CRISTOFARI , garde champêtre d’ALTIANI ,et de Giacomolo BENEDETTI également d’ALTIANI, travailleurs qui tous deux se  sont trouvés  présents lors du fait et qui déclarent ne pas savoir signer, en la présence des témoins que sont Simone et Antonio Francesco ,tous deux FREDERICCI, travailleurs à ALTIANI et majeurs de vingt et un ans qui déclarent ne pas savoir écrire.

Certifié par nous, Lorenzo FEDERICCI adjoint faisant fonction de maire et en la circonstance faisant fonction d’officier public suivant la loi relative à l’état civil.

 

 

Le corps de Giuseppo Antonmarchi a été enseveli dans le petit cimetière du village d'Altiani. Aujourd'hui, le cimetière, entièrement rénové, ne garde plus trace de la sépulture du bandit.

Je tiens à remercier Vanina Franceschi pour avoir consacré du temps à la recherche de cet acte et pour m'avoir reçu avec autant d'amabilité à la mairie d'Altiani. Je tiens également à remercier Joseph Mariani d'Antisanti qui m'en a adressé la traduction et qui m'a permis de modifier, en la complétant, l'histoire de Gallochio.